Luc Petitvaux

Automaticien sans peur

Description:

Concept :

- Automaticien sans peur

Trouble :

- Son farouche concurrent, Joseph Villepant.

Aspects :

- Je conçois des exo-squelettes qui fonctionnent presque tout le temps
- Je suis un rat de bibliothèque
- ?

Cascades :

-Puisque je suis un expert en combat robotique, j’obtiens un bonus de +2 lorsque je suis Puissant et que j’attaque avec un exo-squelette.
- ?
- ?

Approches :

Habile +3
Flamboyante +2
Puissante +2
Rapide +1
Prudente +1
Sournoise +0

vector-gears-1117036-m.jpg

Bio:

Fils de Monsieur et Madame Petitvaux, Luc est issu d’une famille bourgeoise de la haute société.

Son père, un grand automaticien, avait décroché un énorme contrat avec l’armée de la ville, pour la fabrication et la maintenance d’exosquelettes de combat.

Il a malheureusement du prendre sa retraite prématurément suite à une blessure très grave à la main. Cette dernière a été causée par une tentative de meurtre commise par Georges Villepant, un rival mécontent de son succès.

Le dit rival a été retrouvé sans problème et condamné à l’Ouroboros. Mais depuis son fils Joseph voue à l’encontre de la famille Petitvaux une haine puissante.

Suite à des études très brillantes au sein de l’université des automaticiens, Luc s’est spécialisé dans le domaine des exosquelettes dans le début de travailler avec son père. Mais il du très vite reprendre le flambeau de l’atelier Petitvaux

L’atelier Petitvaux est une grande fabrique employant de nombreux assistants, et Luc n’était pas vraiment préparé à gérer tout cela d’un coup. Heureusement son père est encore très présent même s’il ne peut plus vraiment fabriquer lui-même.

Luc travaille également pour le Baron de Pontchartrain, un homme aussi riche qu’oisif. Il entretient tous ses automates. Le travail n’est pas difficile et la paye conséquente. Néanmoins, pour un homme comme Luc, un travailleur, quelqu’un qui s’est tué à faire des études, la présence du Baron est difficilement supportable.

A sa grande surprise, Luc s’entend néanmoins très bien avec le fils du baron, Sénac qui semble désapprouver autant que Luc l’attitude du baron. Il a d’ailleurs rejoint un ordre militaire pour montrer que les nobles ne sont pas tous feignants.

Sylvie Petitvaux, la sœur de Luc, doit bientôt épouser Eugène Desfourneaux, un alchimiste aussi génial que près de ces sous. Eugène travaille de plus pour Neptune et les places dans cette entreprise sont très prisées.


Luc Petitvaux

Eternia Antharia